20 kilomètres de Symi

κείμενο στα ελληνικά

Symi… l’île voisine, celle que l’on voit, juste en face, depuis notre terrasse. C’est une île charmante, au style architectural très bien préservé, l’arrivée au port de Gialo est toujours un moment fantastique. Cette petite île du Dodécanèse, une petite route la traverse, du Nord au Sud, sur à peine 21km… Tiens, tiens, 21km, ça vous dit quelque chose ? Et oui, tout juste la distance d’un semi-marathon !

Et en effet, Symi, c’est aussi pour moi synonyme de course : c’est d’ailleurs sans conteste ma course préférée, celle où j’ai fait mes débuts sur longues distances.

symi parcours

On part de Gialo, au Nord, et on traverse l’île jusqu’au monastère de Panormitis, tout au Sud. En fait le parcours fait environ 20 km, mais il est très exigeant. Après quelques centaines de mètres le long de la mer, on aborde tout de suite une longue montée aux pourcentages très forts… Près de 8km ascendants, avec quelques portions à plus de 10% (dénivelé total, environ 560m).

symi profil

Le panorama est splendide, même s’il est souvent difficile dans l’effort d’en profiter : vue imprenable sur le port de Symi, sur la côte très découpée de l’île, et sur la Turquie toute proche. Ensuite, on traverse une sorte de plateau, sur un peu plus de trois kilomètres, pour aborder la descente vertigineuse vers l’arrivée : 14 virages en épingle à cheveux, c’est vraiment impressionnant ! Il reste ensuite un peu plus de 1km en faux-plat, assez difficile à cet instant de la course, puis l’arrivée au monastère, toujours très émouvante, chaque arrivée étant saluée par une volée de cloches… En 2011, pour ma première participation, le premier arrivait alors que je n’étais pas encore parvenu au premier virage en épingle, mais je l’avais bien perçu, le son des cloches ! Epreuve solitaire s’il en est, le nombre de participants est vraiment limité (10 en 2011, 21 en 2013), on est seul dès les premiers mètres de montée, chacun à son rythme ! Les seules personnes que l’on peut rencontrer, ce sont ces jeunes du club d’athlé de l’île, qui assurent le ravitaillement sur le parcours, Vassilis, leur entraîneur et organisateur de la course, qui sur sa moto s’assure que tout se passe bien, ainsi que son épouse, médecin, au petits soins pour nous… L’hospitalité à la sauce grecque, celle que l’on retrouve encore et toujours, sur ces îles…

symi 2012 1

Côté chiffres, trois participations pour moi :

2h03’40 en 2011, pour mon entrée dans les grandes distances,

1h53’05 en 2012,

1h49’14 en 2013.

Une belle progression, mais somme toute logique puisque je débutais. Cette année, alors que mon bilan est plutôt négatif en termes de compétition, l’objectif est de me rassurer, de prendre du plaisir sur ce superbe parcours, et d’être de nouveau si possible sous les 1h50. Et pourquoi pas, si la montée se déroule bien, d’améliorer mon temps de 2013…

Verdict dimanche, en fin d’après-midi !!!

Publicités

7 réflexions sur “20 kilomètres de Symi

  1. Je suppose que tu n’auras guère de temps pour des photos ! Ne te laisses pas démotiver par la foule de journalistes et de supportrices

  2. Pingback: 20 km de Symi – CR | passion course à pied

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s